EDITO AVRIL 2020

En Avril nous nous confinons !!

C’est donc une nouvelle forme de vie que nous découvrons ensemble et pourtant si peu ensemble !

Heureusement le printemps et notre magnifique environnement viennent un peu embellir cette période difficile pour tous.

Mais revenons quelques jours en arrière…

Nous avions décidé de ne pas organiser d’évènements importants durant le mois de Mars. Nous ne voulions pas intervenir en tant qu’Association dans la campagne parce qu’il nous apparaissait peu élégant de profiter de cette plate-orme pour exposer nos préférences.

Une nouvelle équipe municipale va se mettre en place et un-e nouveau-elle maire viendra succéder à Monsieur Duborie. Nous formons le vœux que dorénavant nous n’ayons plus à subir une opposition systématique à l’encontre de nos projets visant à améliorer la qualité de vie à Flaujagues.

En attendant les circonstances figent un peu les initiatives mais pas les projets.

Dans l’immédiat plus aucune rencontre n’étant possible nous sommes contraints d’annuler toutes les manifestations mais nous pouvons quand même agir chacun autour de lui.

Par exemple, des opérations de courses groupées avec entre voisins sont mises en place. Ainsi nous mutualisons les commandes et l’un d’entre nous se charge de la collecte pour tous les autres prenant au passage le pain la viande et les légumes . Ainsi nous limitons les déplacements et les risques de multiplication de rencontres.

Nous avons utilisé l’application « WhatsApp » en créant un groupe local à cet effet.

Pour faire de même autour de vous? et bien par la création d’un groupe « WhatsApp » et ainsi pouvoir échanger, partager, proposer ou demander de l’aide immédiatement à vos voisins. (Voir plus bas comment faire)

Pour renouer avec nos traditions nous organisons évidemment un apéritif partagé virtuel « chacun chez-soi ». Mais au delà, nous proposons de nous donner rendez-vous tous les samedi à partir du 4 avril à 18H30 et pour la durée du confinement sur le site d’échange de La Flaujaguaise où nous pourrons nous voir et nous parler à distance, échanger des nouvelles et partager des initiatives.

Toutes les idées étant bonnes, nous vous proposons de vous exprimer sur notre site Internet ou de nous faire part de vos idées ou initiatives que vous pouvez faire partager avec le village.

Enfin, dès que la date de dé-confinement sera connue nous proposerons d’organiser une énorme fête de retrouvaille avec banquet, musique et danse sur la place du village feu de joie et d’artifices ouverte à tous.

En attendant de vous retrouver physiquement, Bon confinement d’Avril!

Les Beignets

Une recette traditionnelle sous forme de “roman-photo” Merci Lucette!

  • les ingrédients :
  • 250g de farine
  • 100g de beurre
  • 50 cl d’eau
  • 2 pincées de sel
  • 8/9 œufs selon taille
  • Un réchaud une friteuse (huile tournesol ou arachide)
  • ET un… mari pour tourner la pâte…
Concentration maximale la tension monte!
Porter eau sel et beurre à ébullition
Bien mélanger et faire fondre le beurre
Hors du feu et d’un coup ajouter TOUTE la farine d’un coup et
… Sur le feu mélanger pour dessécher la pâte jusqu’à ce que la masse se décolle de la casserole
Hors du feu la pâte doit refroidir pour ne pas cuire l’œuf. On doit y mettre un doigt!!
Les œufs… du jardin évidemment
Incorporer un à un les œufs à la masse
ET on tourne….
Et voila le résultat!!! LAISSER REPOSER AU MOINS 5 HEURES
La pâte dans la friteuse chaude (ne pas se brûler)

Et la magie opère; ça gonfle et sa tourne, puis ça tourne et gonfle encore…
Du sucre et on déguste!!

Partage du pot-au-feu

Six douzaines d’individus se sont retrouvés pour partager un pot-au-feu géant. Les petites mains ont beaucoup œuvré pour la réussite de ce repas, pour récompense de beaux applaudissements à répétition.

Le picn-huitre d’octobre

La météo est au rendez-vous, plus de 25°C en ce mois d’octobre. Jacques et ses collègues ont dressé les tables. Les tables sont remplies des produits des convives. Petit vin blanc en guise d’apéro. Beaucoup d’idées sont échangées pendant ce repas. Départ pour les boules, je confirme mon incompétence à ce jeu. L’important est de participer selon Pierre de Coubertin. Le WebMaster Junior

Soirée détente mensuelle

Comme chaque premier samedi du mois, la flaujaguaise fait son apéro participatif. La météo du samedi 3 août fut favorable. Vers 23 heures, les couche-tard rangent les tables, à bientôt pour des échanges conviviaux.

Vol à la hutte à livres.

Je n’ai pas un an d’existence, et le mot voleur, gagne petit, super érudit me parcourt déjà l’esprit. On m’a dépouillée de tous mes livres.  Ce n’est pas l’action d’un super érudit ! Eh non !  En 168 heures de lecture, un super-érudit dévore le contenu de ces livres. Mon parrain est passé porter le pet à ceux que l’on appelait les « gens d’armes » au Moyen âge. Ils ont conseillé de me surveiller. 

Que vont devenir mes chères têtes blondes et brunes ? Est-il normal de priver ces petits des livres qu’ils affectionnent ? Flaujaguais, Flaujaguaises, unissez-vous pour me protéger !

Signé: la hutte à livres de Flaujagues

Premier anniversaire autour d’un Méchoui

samedi 8 juin, la Flaujaguaise a fêté sa première année d’existance. Une équipe de volontaires a assuré le repas, la mise en place des tables.

En fin de soirée, beaucoup ont participé au démontage et au rangement.

Le lendemain, une équipe est venue nettoyer les lieux.

Soyez indulgents avec les organsateurs ! Sans eux pas de fête !

BRAVO POUR EUX, MERCI

La hutte à livres New

La hutte à livres vous souhaite une bonne journée.

Depuis mon installation, tout se passe bien. Les enfants viennent échanger des livres.

Seule ombre au tableau de ma jeune vie :  Des gens indélicats ont déposé une affiche politique sur ma robe masquant la très belle œuvre de notre artiste flaujaguais pendant la période active des politiques. Ils n’ont pas compris l’utilité des panneaux électoraux. La politique!!!!!!

Fête des voisins 2019

Avec une météo favorable, flaujaguaises et flaujaguais se sont donnés rendez-vous sur les bords de dordogne. Sur l’idée de l’auberge espagnole, nous avons participé à un repas convivial arrosé avec de vins de couleur locale.